A la découverte de Mamadou Sow

Au club depuis plusieurs saisons, autant remarquable par sa gentillesse hors terrain que par ses prestations le dimanche, nous avons voulu vous faire découvrir cet homme, ce joueur qui fait le bonheur du club et des supporters de l'UST depuis son arrivée. 

53749542 2227581194165688 3427217914606911488 n

Mamad, deuxième en partant de la gauche, est un élément défensif essentiel pour le coach Hubert Castets.

 

Salut Mamad, est ce que tu peux te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je m'appelle Mamadou Sow, 29 ans, d'origine Sénégalaise, né à Lorient mais j'ai grandi au Sénégal. Je suis revenu ici il y a sept ans et demi dans le cadre de mes études en Électronique. Le foot est ma passion depuis toujours, c'est ma 7ème saison en club cette année.

 

 Avant l’UST, dans quel(s) club(s) as-tu évolué ?

J'ai fait mes débuts en club à la Garde du Voeu de Hennebont où j'y suis resté 3 ans en évoluant en D2 District, en D1 District et en PH.  J'y ai passé de très belles saisons de foot en montant deux années de suite, c'était énorme. Cette expérience m'a conduite ensuite au FC Lorient dans l'équipe C qui jouait à l'époque en DSR, j'ai progressé très vite en une seule saison avec un super coach, Christian le Dévéhat. C'est aussi à Lorient que je fais la rencontre de Jérôme Boyaux, notre hurleur du vestiaire après les victoires. Et là suite de ma carrière se poursuit à l'UST.

 

Cela fait combien de temps-es tu chez nous, et comment tu te sens ici ?

Ce sera ma quatrième année à l'UST, j'habite Lorient et on ne peut pas dire que c'est tout proche, on le constate rapidement en faisant la route trois à quatre fois par semaine, mais le fait que je sois à l'aise dans ce club et que je m'y sente très très bien me donne l'impression d'être juste à côté de chez moi, c'est très agréable de jouer à l'UST.

53383999 658269584628580 4540895684554915840 n

Arrivé sur la pointe des pieds au club en 2015, Mamad n'a cessé de progresser sous nos couleurs.

 

Comment te retrouves-tu a l’UST ? Et comment se déroule ton arrivée ?

Je suis arrivé à l'UST en 2015 grâce à Franck Royé actuellement entraîneur de l'équipe réserve de l'US Concarneau. Il a pris contact avec moi grâce à mon entraîneur à Lorient qui lui avait parlé de moi. A l'époque j'avais soif de progrès et à la recherche d'un certain niveau, c'est pourquoi j'ai accepté de signer à l'UST qui entamait sa première saison en DH, quelque chose d'historique au club. À mon arrivée je ne connaissais personne bien sûr mais j'ai fais la connaissance de très bon gars et d'un public exceptionnel, je me suis tout de suite senti bien. Les entraînements étaient durs et cela était une première pour moi, j'avais jamais connu ça, j'ai tenu bon. Je ne me suis jamais senti en aussi grande forme physique, c'était notre force.

 

As-tu un poste préférentiel ? Un poste sur lequel tu t’épanoui plus que d’autres ?

Depuis tout petit j'ai toujours voulu occuper le poste de défenseur, je trouve que c'est un poste noble dans lequel on représente le dernier rempart de son équipe, une sorte de guerrier du terrain. Je prends plus de plaisir à jouer en position d'arrière gauche car je suis un défenseur mais qui participe aussi à l'animation offensive, c'est comme cela que je prends le plus de plaisir pendant les matchs.

 

Comment se passe ta saison personnellement ?

Personnellement ma saison se passe plutôt bien, je fais mes matchs dans l'ensemble mais parfois je me sens fatigué et moins lucide, je pense qu'il est temps que je prenne conscience de mon âge et continuer à travailler en conséquence. Mon mode de vie y est aussi pour quelque chose surtout le travail, malheureusement on a pas que le foot dans nos vies.

 

L’équipe se place première du championnat avec une certaine marge sur les poursuivants à 9 journées du terme, comment juges-tu la saison depuis le départ, et comment tu vois la fin de championnat ?

A cet instant t, on est leader du championnat de R1 avec une certaine marge. On ne pensait pas autant en début de saison car on a connu deux revers consécutifs au tout début, face à Concarneau B et Plouzané B, cela nous a mis dans le doute. Puis on s'est relancé avec les Paotred Dispount et enchaîné les victoires, on réalise un super parcours. Maintenant il faut garder la tête froide car il reste pas mal de matchs et dans ce championnat tout peut aller très vite, tout le monde peut battre tout le monde. Il va falloir prendre les matchs un par un et ne pas s'enflammer vis à vis de notre objectif cette année.

 

Quel est pour toi le match marquant de cette saison, et pourquoi ?

En terme de match marquant je suis partagé entre deux, on a récemment battu l'US Concarneau B alors qu'on était mené 1-0, l'ambiance était énorme avec beaucoup de monde je n'avais vu ça. C'était incroyable de se trouver sur le terrain, et que dire de la célébration de cette victoire magnifique. L'autre match qui m'a tout autant marqué était le match aller à Guipavas où on gagne 1-0, notre prestation à été d'un tout autre niveau et c'était notre match référence de la saison contre une équipe très solide dans lequel on à répondu présent.

53607317 473682939836353 595097719207362560 n

Mamad, en compagnie de ses coéquipiers fête l'un des buts lors de la victoire 1-2 dans le derby à l'US Concarneau B le 17 Février dernier.

 

Te vois-tu toujours Trégunois la saison prochaine ?

L'année prochaine je me vois bien Trégunois, j'ai très envie de continuer l'aventure dans ce beau club et surtout à un niveau supérieur. Pour l'instant nous devons rester vigilants et assurer la montée.

53581858 554559768363491 5194134174184767488 n

Mamad, lors de la victoire 2-1 à Concarneau B le 17 Février dernier.

 

Enfin, tu es très apprécié des supporters pour tes prestations, est-ce que tu as un petit mot pour eux ?

Oh que oui, de tous les clubs dans lesquels j'ai joué, je n'ai jamais connu des supporters comme ceux de l'UST, ce sont vraiment les meilleurs. Sur le terrain j'entends leur encouragements et cela me donne encore plus de force de me battre pour mon équipe, mais bien évidemment aussi pour les personnes qui viennent nous soutenir tous les dimanches, c'est très appréciable. Les petits vieux sur les côtés, ceux qui crient de l'autre, femmes et enfants, et bien sûr sans oublier les meilleurs : les bénévoles de la buvette je les aime trop. Merci infiniment de votre soutien car vous faites du club ce qu'il est aujourd'hui et c'est un réel honneur de jouer pour un club aussi génial et des personnes superbes, vous occupez une grande place dans mon coeur. Je vous aime supporters de l'US Trégunc.

 

Merci à toi Mamad, du temps que tu nous as consacré, on te souhaite une belle fin de saison, individuellement et collectivement avec le club avec un nouveau match important dimanche à La Pinède face à Guipavas, 4ème au classement, à 15h30.

Photos : Jacques Goascoz, Jacques Naour

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire