Gilles David, l'âme de cette équipe

Il fait partie des anciens du vestiaire Trégunois, entre gentillesse en dehors du terrain, hargne et qualité technique sur le terrain. Découvrez à travers cette interview Gilles David, auteur du doublé un certain 17 Février 2019, un joueur qui ne lâche jamais rien.

Gilles david

Salut Gilles, est ce que tu peux te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ? 
Je m’appelle Gilles David, j’ai 27 ans, je suis né à Quimper. J’ai grandi à Rosporden, et aujourd’hui j’habite à Concarneau. Après mon bac j’ai étudié 2 ans à Quimper et je suis parti valider mon Master à Brest pendant 3 ans. Aujourd’hui je travaille depuis 2 ans en cabinet comptable à Concarneau. Je m’y plais, j’ai un bon feeling avec les clients et je suis amené à réaliser des missions d’Audit pour lesquelles je me déplace dans toute la Bretagne, en région parisienne et du coté de Marseille. 
 

Avant l’UST, dans quel(s) club(s) as-tu évolué ? 
J’ai débuté le football à l’âge de 6 ans au FC Rosporden, club dans lequel je suis resté 6 saisons jusqu’à mes 12 ans. Christophe Eveno, alors coach des -13ans de l’USC, m’a invité à faire un tournoi à Bressuire et le mondial pupille avec l’US Concarneau. Je suis ensuite parti à l’USC et j’ai passé 9 années. Lors de mes deux premières saisons de séniors je me suis entraîné avec l’équipe première en CFA (avec quelques apparitions dans le groupe le jour de match), je jouais le dimanche en équipe réserve (DSE). L’US Concarneau est un club dans lequel je garde énormément de bons souvenirs, c’est là-bas que j’ai été formé et que j’ai énormément progressé. 

 

Gilles david 2Photo lors du match amical contre Plouzané, Gilles David (2ème en bas en partant de la gauche)


Cela fait combien de temps que tu es chez nous, et comment tu te sens ici ? 
C’est ma 6ème saison à l’UST et je m’y sens super bien. C’est d’ailleurs pour ça que j’y reste. J’habite à 10 minutes du stade tout en jouant au plus haut niveau régional, je considère que c’est un luxe.  L’UST est un club chaleureux, où il fait bon vivre. Les bénévoles et les supporters y sont nombreux et toujours là pour nous encourager. Ils se déplacent en nombre à domicile comme à l’extérieur, et sont souvent plus nombreux que les équipes qui reçoivent comme au Cep de Lorient et à l’US Concarneau cette saison. Cela fait vraiment plaisir de voir qu’ils sont heureux après chaque victoire de l’équipe. Grosse pensée à David Cozic qui est là chaque dimanche avec nous et notre JJ le médecin du club. 


Comment te retrouves-tu à l’UST ? Et comment se déroule ton arrivée ? 
Je suis arrivé en 2013 à l’US Trégunc après avoir été contacté par le président Stéphane Guivarc’h et Greg Bello qui était alors le coach. C’est une personne avec qui je m’entends très bien car je l’ai connu en moins de 15 ans à l’US Concarneau, je n’ai donc pas hésité une seconde à l’idée de rejoindre l’UST en DSE. 
Mon arrivée se passe très bien. Je connaissais déjà quelques joueurs donc mon intégration n’a pas été difficile. Depuis 6 ans je me suis fait des potes avec qui j’ai vécu des matchs et des soirées fantastiques et même si la plupart ne sont plus au club, je garde contact régulièrement avec eux (ils se reconnaitront). Aujourd’hui je fais partie des plus anciens à l’UST en équipe première avec notre capitaine Flo Le Gouil et Fabio Lancien. 

Gilles david 4Aux côtés de Joris Le Roux, Gilles David est un élément important pour le milieu Trégunois


As-tu un poste préférentiel ? Un poste sur lequel tu t’épanouis plus que d’autres ? 
Idéalement je préfère jouer en milieu défensif, mais notre système de jeu fait que je joue un cran plus haut en numéro 8 / 10. Ça m’est déjà arrivé de dépanner au poste d’arrière axial par le passé mais la dernière fois que j’y ai joué j’ai marqué un magnifique but de la tête contre mon camp avec Gwen Bosser au goal... Depuis, Hubert Castets ne m’a plus remis à ce poste. 

Comment se passe ta saison personnellement ? 
J’ai plutôt bien débuté la saison, avec un temps de jeu important mais malheureusement je me suis blessé en octobre pour 4 semaines ce qui m’a fait louper le 6ème tour de coupe de France à Pontivy.  Aujourd’hui on a un groupe de qualité de 18 joueurs qui vit vraiment bien. Même si parfois tu n’es pas titulaire, quand tu sais que c’est ton pote qui te remplace, ta déception est vite passée.  

Gilles david 6Gilles (à droite) auteur d'un précieux et mémorable doublé lors du derby à l'USC le 17 Février dernier

Il ne reste que 6 journées de championnat, et l’UST compte 10 points d’avance sur le second du championnat, les Paotred Dispount, comment tu vois la fin du championnat ? 
Oui, qui aurait pu imaginer que l’on serait premier avec 10 point d’avance à 6 journées de la fin ! C’est fantastique ce que l’on réalise cette saison, et c’est le signe que l’ambiance est bonne. L’année dernière on a terminé 3ème juste derrière Plouzané et Pontivy, mais cette saison on se doit d’aller au bout. Si jamais on atteint la N3, ce serait formidable pour le club. Imaginez, recevoir les réserves du Stade Rennais, Stade Brestois et l’En Avant de Guingamp à La Pinède !! Les dirigeants du club mettent tout en oeuvre pour y parvenir, ce serait une belle récompense pour tout le monde à l’US Trégunc.  


Quel est pour toi le match marquant de cette saison, et pourquoi ? 
C'est forcément le match retour contre l’US Concarneau le 17 février, chez eux. Quand tu joues contre un club par lequel tu es passé, tu es sur-motivé, surtout dans ce derby et devant 1 000 personnes. En étant en plus on est au coude à coude à la première place avec eux, on connaissait leurs ambitions et je marque 2 buts pour une victoire 2-1.

Gilles David

La hargne de Gilles, symbolisée dans ce match amical contre Plouzané

On est obligé de revenir sur le derby à Concarneau, on est mené 1-0, l’USC obtient un pénalty, qu’ils ratent, et puis...le match s’inverse, raconte-nous ? C’est toi le héros auteur du doublé sur ce derby, décris nous les deux actions et ce que tu ressens dans la foulée ?                                                                                                                                                                                                                       Oui c'est vrai, le match est plutôt à notre avantage, on a l’occasion de mener au score en première mi-temps avec Herman (Koré) qui tape la barre en début de seconde période. On se fait surprendre sur une action anodine puis ils obtiennent un pénalty qu'ils manquent. Il reste 10 minutes à jouer, Alan Carduner déborde sur le côté gauche et me fait un centre en retrait (pour une fois). Je contrôle et enchaine une frappe aux 25 mètres qui trompe le gardien. On était dans un temps fort à ce moment là, il encore dix minutes à jouer après notre égalisation. Cinq minutes plus tard sur un coup franc, le gardien adverse juge mal la trajectoire du ballon et le relâche dans mes pieds. Je frappe et marque le second but. On gagne 2-1 et je marque mon premier doublé en séniors. C’était une victoire importante, au bon moment de la saison devant un public nombreux. 

Pour finir, un petit mot pour les supporters ?
Merci aux jeunes de l’école de foot qui viennent nous soutenir, aux fidèles supporters qui nous suivent chaque dimanche. Continuez à venir nous encourager, la saison est loin d'être terminée, on a besoin de vous jusqu’à la fin du championnat, à commencer par dimanche prochain avec le déplacement au FC Auray. Merci aux nombreux bénévoles sur lesquels on peut toujours compter. On vous donne tous rendez-vous, le week-end du 1er et 2 juin pour le tournoi des jeunes à La Pinède ! 

Merci à toi Gilles pour ta disponibilité, et bonne fin de saison ! 

Photos : Jacques Goascoz

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire