INFO télégramme : DH. D'un extrême à l'autre

DH. D'un extrême à l'autre


D'un extrême à l'autre: l'US Trégunc reçoit le leader Saint-Brieuc (B), qui n'a jamais perdu (trois victoires et un nul), alors que l'US Concarneau (B) se déplace chez la lanterne rouge, Rannée-La Guerche, qui n'a jamais gagné (trois défaites et un nul).


Le leader à la Pinède
"Mais il faut se méfier d'un animal blessé", prévient Frédéric Rouzo, le coach concarnois. Son collègue Trégunois, Franck Royé, a d'autres raisons de s'inquiéter: "Après la B de Concarneau, on va se frotter à une autre très belle réserve dont je connais bien l'entraîneur. J'ai joué avec Patrick Bellot, il y a vingt ans, en D3 National à Saint-Brieuc. C'était notre capitaine et je connais ses qualités de meneur d'hommes. Contre le leader, on est donc condamné à l'exploit alors que l'on est en recherche de constance sur 90 minutes et que je n'ai encore jamais aligné la même défense. On est dans le dur au niveau effectif." A bord des Thoniers, Frédéric Rouzo navigue lui aussi entre certitudes (Palut et Jacq sont blessés, Le Barilier est suspendu) et incertitudes: pourra-t-il récupérer une partie du banc de la CFA? "Quoi qu'il en soit, on se déplacera pour ramener quelque chose." Une victoire des Concarnois ferait l'affaire des Trégunois qui rendraient également service à l'USC en réussissant un résutat contre les Griffons. "Ce serait un échange de bons procédés entre voisins", sourit Franck Royé. Et Frédéric Rouzo est d'accord pour marcher dans la "combine".
Denis Vergos  

 

Légende photo: L'US Trégunc de Franck Royé est "condamnée à l'exploit" contre le leader Saint-Brieuc (B). Photo Matt Brown.

Franck roye retrouve saint brieuc

 

 

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire